Yelo Molo

Yelo Molo

Info & médias

Yelo Molo vient du nom du chanteur et leader du groupe, Stéphane Yelle. Son agent le trouvait bizarre, perdu, dans la lune et Mollo. En référence à Mellow Yellow de Donovan, il le surnomme Yelo Molo. L’histoire de Yelo Molo a débuté dans les bars où la formation a longtemps présenté des reprises avant d’intégrer les circuits officiels avec ses propres compositions. En 1996, un album Éponyme est lancé à Sainte-Julienne. Stéphane est en trio avec Patrick Ménard et Michel Marsan. Ils auront joué pratiquement dans tous les racoins du Québec explorant de manière autodidacte des formations pop et d’autres collectifs plutôt contre-culture.

En 1998, la formation passe au prochain niveau; le concours l’Empire des futures Stars. Ce moment sera un point tournant pour la gang d’étudiants. Ce concours servira de vitrine et de tremplin à la formation. Ils seront neuf sur scène à côtoyer Projet Orange et Venus III en Final au Spectrum de Montréal. Avec un hit gentiment mordant (Gros Zéro) et des relectures de thèmes d’émissions pour enfants des années ‘70 et ‘80, il aura fallu très peu de temps à Yelo Molo pour se tailler une place confortable dans le monde de la musique québécoise. Le sextuor mené par Stéphane Yelle s’est fait connaître par sa simplicité, sa bonne humeur et sa candeur festive. Le groupe devient de plus en plus intemporel et présente, en 2018, un nouvel album intitulé L’Amour Alpha.

Contact

Booking / r-management.ca