Raphaël Dénommé a bien fait parlé de lui cette année pour son parcours et sa performance au dernier FICG. Il poursuit en nous proposant cette semaine un premier EP ainsi qu’un vidéoclip audacieux produit par DTO et réalisé par le jeune réalisateur très en vogue Julien Hurteau. L’univers déjanté nous rappelle celui de Roberto Rodriguez.