(Montréal, 27 avril 2022) – S’inscrivant comme une parenthèse dans le temps, Vendou présente Pétale, véritable ver d’oreille et premier extrait d’un nouvel EP intitulé V pour, dont il annonce la sortie dans un mois, très exactement.

En un peu plus de trois minutes au chrono, la chanson métaphorise une chute imaginée tout en l’examinant sous tous ses angles possibles. «Dans un premier temps, elle est physique; quelques secondes tout au plus pour remplir le vide de l’existence. Elle se veut aussi le reflet d’une chute morale; portrait d’une humanité à bout de souffle sur le point de s’écraser. Incapable d’y trouver sa place et épuisé de nager à contre-courant, Pétale est comme un appel à l’aide, un de ces derniers moments de lucidité avant un impact», explique le jeune artiste.

Yeah, j’suis tombé du ciel

Lancé dans l’vide

J’voulais juste voir

J’voulais ressentir

À quoi ça ressemble de die

ÉCOUTER PÉTALE

Dans la production, il s’entoure ici de Gael Auclair (réalisation et composition), Tommy Létourneau alias Tommy Lunaire (guitares et synthétiseurs), Mathias Clerc (basse et claviers), Mathieu Rompré (batterie), Sébastien Blais-Montpetit (mixage) et Richard Addison (matriçage).

Demi-finaliste aux Francouvertes ainsi que récipiendaire du prix GAMIQ du Meilleur EP Hip-Hop et de la Bourse Telus en 2020, Vendou rend justice à l’attention qu’on lui porte avec la sortie remarquée de son premier album MILLÉNIUM lancé en 2021 sur l’étiquette L’Ours Label. Applaudi par le public et la critique, cumulant près d’un million d’écoutes à ce jour et fort d’une nomination pour le prix Félix-Leclerc de la chanson et d’une mention dans la catégorie Meilleur album Hip-Hop au GAMIQ, le rappeur est propulsé à l’avant-plan de la scène musicale émergente. Loin de s’arrêter là, il met sur pied au printemps 2021, avec l’aide de ses musiciens, un spectacle unique en son genre lui permettant de présenter son univers aux quatre coins du Québec, en passant par la Belgique et le Nouveau-Brunswick.

Gonflé à bloc, il pose les bases pour la sortie V pour, où il met en scène la naissance de « Le V », alter ego autodestructeur qui fait la lumière sur une facette plus sombre de sa personnalité. Approchant toujours la musique comme l’exutoire parfait afin de faire face à sa très grande sensibilité, il promet, fidèle à lui-même, une nouvelle suite intime, parfois intense, au coeur de l’esprit. Seulement ici, on l’entrevoit plus ombrageuse.